Science

  • Revenir à l'essentiel

    Chers amis, chers adhérents,

    En ces 2 mois de confinement, sans toutes les pollutions : aérienne, automobile… la nature a progressivement repris ses droits, s’est renouvelée, les petits mammifères, les oiseaux que l’on ne voyait plus se sont rapprochés de nos habitations en ville, ceux habitant sous les couloirs aériens ont pu profiter de leur extérieur, l’air des villes est à nouveau respirable…

    Et si l’on y voyait un appel à l’humanité, à revenir à l’essentiel ! A consommer localement, à prendre soins de notre terre qui nous montre qu’elle vit beaucoup mieux quand nous, les humains, sommes confinés !

    Avez-vous vu ? Avez-vous réfléchi à cela ? Le handicap n’est pas un frein à militer écologiquement pour sauver, préserver notre terre pour les futures générations, recycler…

    L’essentiel ne réside pas dans cette surconsommation à laquelle on nous incite ! Cet épisode loin de nos proches nous l’a rappelé…

    Chacun a son rôle à jouer !

    Sur le Roannais, je reste à votre disposition pour en discuter et si vous cherchez comment faire pour trouver des solutions de consommation éco-responsable ? Je reste joignable aussi pour tous les adhérents de la Loire au 06 23 95 30 64.

    Prenez soin de vous.

     

    Morgane Merle.

    Représentante du Conseil Départemental APF France handicap de la Loire

  • Recommandations COVID-19, personnes atteintes de SEP

    Capture-d-e-cran-2020-03-17-a-15.24.19_reference.png

    Les personnes présentant une SEP et traitées par immunosuppresseurs, ou présentant une comorbidité (atteinte pulmonaire, cardiaque, ou ayant un diabète et celles âgées de plus de 70 ans), sont plus susceptibles de développer une forme sévère d’infection par le virus du COVID-19 et de souffrir de complications.

     

    Voici les conseils rédigés par des neurologues (ils seront régulièrement mis à jour donc n’hésitez pas à souvent aller voir la page ci-dessous !):

    SEP et COVID-19

     

  • Kiné : des modules d'auto-rééducation

    Pour éviter une propagation trop rapide de l’épidémie de Covid-19, les kinés n'interviennent plus au domicile ou les séances aux cabinets sont annulées.

    La Fondation Paralysie Cérébrale organisme finançant la recherche sur cette déficience motrice, a mis en ligne, gratuitement, des modules d'auto-rééducation

    Fondation Paralysie cérébrale.png

    Ils sont conçus par des professionnels sous forme de vidéos, photos et documents.