- Page 2

  • Casting : recherche jeune homme IMC pour film de cinéma

    Dans le cadre de son prochain long métrage, le réalisateur Stéphane Brizé recherche un jeune homme (17-21 ans) atteint d'une infirmité motrice cérébrale. Si vous êtes intéressé, vous pouvez envoyer un mail via l'adresse indiquée dans l'annonce :

    Nord-Ouest Productions et le réalisateur Stéphane Brizé recherchent pour le tournage d'un long-métrage de cinéma un jeune homme (17-21 ans) atteint d'une infirmité motrice cérébrale, se déplaçant en fauteuil roulant (de manière permanente ou non). Il sera nécessaire qu'il puisse dire du texte sans recours à une assistance à la communication.

    Pour vous présenter, veuillez adresser une photo et vos coordonnées ainsi que, si possible, une vidéo de quelques minutes (même faites avec un téléphone portable) dans laquelle vous dites votre nom, votre âge, votre lieu d'habitation, le niveau de vos études et ce qui motive votre envie de participer à un film, à l'adresse suivante : laviemoinschere2014@gmail.com

    Date limite d'envoi : le 30 septembre 2014

  • Florence accessible en fauteuil roulant

    Rudy et Julien vous font partager leur voyage à Florence en image, et avec commentaires à l'appui, pour vous donner des conseils sur les lieux à visiter dans cette très belle ville lorsque l'on est en situation de handicap moteur.

    N'hésitez pas à consulter leur site, ils ont déjà pu faire d'autres voyages en France ou en Europe et vous donneront peut-être à vous aussi l'envie de voyager!

    Lien de la vidéo : cliquez ICI

    Descriptif du voyage à Florence en images : cliquez ICI

     

  • Handidanse : reprise des cours dès le 15 septembre

    Si vous êtes intéressé(e)s pour pratiquer de la Handidanse, vous pouvez rejoindre le cours de Béatrice Delforges qui débutera le 15 septembre à la Maison des Associations rue André Malraux de Saint-Etienne de 16h à 17h.

    Pour plus de renseignements vous pouvez la contacter par mail à l'adresse suivante : bea4tony@yahoo.fr

    Bonne rentrée sportive!

  • Un mémorial pour les victimes handicapées du nazisme à Berlin

    Mardi 2 septembre, un mémorial pour les personnes handicapées physiques ou mentales exécutées par les nazis a été inauguré à Berlin.

    Elle s'appelait Anna, née en 1915 dans la région de la Ruhr. Son handicap l'empêche de suivre une scolarité normale. Le diagnostic des médecins allemands est sévère "idiotie congénitale". Dès l'âge de 20 ans elle est dans le collimateur des politiques nazies contre les personnes handicapées. Au nom de la loi pour prévenir les maladies héréditaires, Anna est stérilisée de force. En 1941, comme 2000 autres malades, elle est expédiée au château de Grafeneck, dans le Jura allemand. Le 7 mars, elle sera exécutée dans la chambre à gaz de ce sinistre centre d'extermination. Comme elle, 10 000 personnes seront exécutées ici.

    La capitale allemande a donc rendu mardi 02 septembre un hommage aux personnes handicapées exterminées par le régime nazi. De 1940 à 1941, des médecins allemands ont euthanasiés pas moins de 70 000 personnes handicapées physiques et mentales, des enfants qui avaient des troubles mentaux et des personnes considérées comme "inadaptés" sociaux. Hitler appelait ça "la mort par compassion". Ces exterminations avaient pour but "la préservation de la pureté de la race".

    Le mémorial est un grand mur de verre situé devant le Tiergarten de Berlin là ou les nazis avaient installé les bureaux du programme d’extermination. Un panneau explique comment étaient ces politiques. Le mémorial permettra de se souvenir des victimes, de leur rendre hommage et aussi de faire acte de pédagogie.

    En France, une pétition avait circulé pour qu'un tel mémorial soit aussi construit. Cette demande n'a pour le moment pas aboutie.