• Accessibilité : la colère gronde!

    Depuis la publication de l'Ordonnance relative à l'accessibilité, les associations ne décolèrent pas et les actions de mobilisation se multiplient partout en France.

    A l'occasion du forum régional sur l'accessibilité à Nantes ce lundi 24 novembre - forum préparant la Conférence National du handicap du 11 décembre - le collectif pour une France accessible pour tous tient à rappeler son opposition au texte actuel de l'Ordonnance. Ainsi, le collectif demande aux Parlementaires de ne pas ratifier, en l'état, l'Ordonnance dur l'accessibilité qui leur sera présentée prochainement par le Gouvernement.

  • Goûter de noël de la FNATH : mercredi 17 décembre

    La FNATH organise son goûter de noël le mercredi 17 décembre à partir de 15h00. Vous pouvez venir en famille, avec vos enfants, vos petits-enfants,...! La FNATH vous espère nombreux, elle vous réserve une hotte bien remplie : spectacle, gourmandise, friandise,...

    Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à contacter la FNATH : 47 rue des Alliés à Saint-Etienne - 04 77 25 18 15

  • Emploi des personnes en situation de handicap : l'APF tire la sonnette d'alarme!

    A quelques jours de la 18ème Semaine pour l'emploi des personnes handicapées et dans la perspective de la 3ème Conférence nationale du handicap à venir, l'Association des Paralysés de France (APF) tire la sonnette d'alarme concernant les graves difficultés rencontrées par les personnes en situation de handicap en matière d'emploi.

    La forte augmentation du taux de chômage des personnes en situation de handicap (+100% en 6 ans), le non-respect des engagements de l’État envers les entreprises adaptées (EA) ou les établissements et services d'aide par le travail (ESAT), le problème du maintien dans l'emploi et de l'insuffisante sécurisation des parcours sont autant de freins à l'emploi des personnes en situation de handicap.

    L'APF attend aujourd'hui un véritable plan d'actions pour l'accès, le retour et le maintien dans l'emploi. L'association se mobilise également pour apporter des solutions innovantes et durables, via son réseau APF entreprises notamment, afin de favoriser l'emploi pour tous.

  • Détournement du fonds FIPHFP par les universités : une décision inacceptable!

    L'Association des Paralysés de France (APF), juge inacceptable la proposition d'amendement au Projet de Loi de Finances 2015 visant à réduire la contribution des universités au Fonds pour l'Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP). En effet, cet amendement, déposé en séance du 04 novembre, prévoit une réduction "égale au montant des dépenses réalisées dans le cadre de travaux de recherche relatifs au handicap, des dépenses visant à promouvoir l'intégration professionnelle des étudiants en situation de handicap, et des dépenses de fonctionnement et d'équipement concourant à la mise en accessibilité des formations, des concours et des examens auxquels peuvent participer des étudiants handicapés". Ainsi, des dépenses concernant l'accessibilité des universités ou l'achat des équipements adaptés pourraient être déduites de la contribution au FIPHFP des universités.

    Si l'APF est largement mobilisée pour l'accessibilité de tous les lieux recevant du public, elle juge inadmissible que celle-ci soit réalisée avec des sommes prévues pour l'emploi des personnes en situation de handicap! Notamment lorsque le taux de chômage des personnes en situation de handicap est de 24% (soit le double du taux de chômage de la population) et que l'emploi des personnes en situation de handicap dans les universités n'est que de 1.62% au lieu des 6% prévu par la loi!

    Si l'APF ne peut que regretter les difficultés financières des universités, elle n'accepte pas que les fonds destinés à favoriser l'emploi des personnes en situation de handicap soient utilisés pour combler ces manques financiers.

    L'APF demande donc que l'amendement proposant ce détournement de fonds inacceptable soit rejeté en séance!