mardi, 17 novembre 2015

Attentat du 13 novembre : ensemble pour nos libertés fondamentales!

L'Association des Paralysés de France est profondément bouleversée et choquée par les évènements dramatiques survenus à Paris et Saint-Denis dans la nuit du vendredi 13 novembre. L'Association adresse ses condoléances aux familles endeuillées et réaffirme son soutien aux victimes ainsi qu'à toutes les personnes touchées par ces attentats barbares.

Au-delà de la colère et de la tristesse qui nous submergent, nous devons dépasser la peur, terreau de l'intolérance et lutter contre toutes les formes d'exclusion et de rejet de l'autre.

En ces heures sombres, il est en effet plus que jamais nécessaire de nous mobiliser pour préserver et défendre nos libertés fondamentales.

Aujourd'hui, l'APF, fidèle à ses valeurs fondées sur les droits de l'homme, réaffirme sa volonté de construire une société non-discriminante, libre, juste et solidaire. Une société qui refuse la violence mais aussi la stigmatisation et le repli sur soi. Une société inclusive!

Dans cet esprit, l'association, actrice de la société civile, soutient et soutiendra toutes les initiatives poursuivant cet objectif humaniste d'un "vivre ensemble" dans le cadre de nos valeurs républicaines de Liberté, d'Egalité et de Fraternité. logo victimes vendredi 13.jpg

Commentaires

Quel drame, quelle injustice, quelle folie.

J'exprime mon immense tristesse pour les victimes, les familles et les proches.

Pour moi ce sont des anonymes, mais leurs prénoms ce sont les nôtres.

Restons unis et solidaires , la France n'a pas peur face à ces barbares.

Amicalement Hélène.

Écrit par : Helene CHYSCLAIN | mercredi, 18 novembre 2015

Je suis de tout coeur avec les familles victimes de cet acte de barbarie : c'est ignoble !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : CHARDON Martine | jeudi, 19 novembre 2015

Je suis de tout coeur avec les personnes qui ont perdu la vie gratuitement. Je présente mes condoléances attristées à ces pauvres innocents.

Écrit par : CHARDON Martine | jeudi, 19 novembre 2015

Les commentaires sont fermés.